Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Discours de M. HE Yanjun,Consul Général de Chine lors de l'inauguration du 5ème Festival du Cinéma Chinois en France
2015/06/19

 

Monsieur le Vice-Président du Conseil régional Alsace Francois LOOS, 

Monsieur le Conseiller Régional Michel CHERAY, 

Monsieur le Directeur du Centre culturel chinois Yin Fu

Chers amis strasbourgeois et chinois,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

 

 C'est un grand plaisir pour moi d'être parmi vous ce soir.

 

 Je voudrais tout d'abord, au nom du Consulat général de Chine à Strasbourg, vous exprimer toute ma gratitude pour votre présence.

 A partir d'aujourd'hui, Strasbourg accueille la 5ème édition du Festival du cinéma chinois en France et ceci est la première manifestation culturelle que le Consulat général organise depuis mon arrivée au poste

 Il faut souligner que cette manifestation en est à sa 8ème édition à l'Odyssée Strasbourg. Autrement dit, la ville de Strasbourg, au coeur de l'Europe activement ouvert sur le monde, joue un rôle de pionnier dans la promotion des échanges periodique des films chinois dans tout l'Hexagone.  Et peut-être, c'est la raison pour laquelle Mr. Faruk, Directeur géneral de l'Odyssée m'a dit que les Strabourgeois sont souvent les avant-gardes.

 

La Chine et la France, deux cultures millénaires, nourrissent de longue date une attirance réciproque.  Aujourd'hui, au-dela des paramètres économiques et comerciaux réalisés par l'une et l'autre, les échanges culturels sino-français constituent l'un des piliers de leurs relations , et le renforcement de la dimension culturelle demeure une priorité pour les deux pays.

 Le cinéma chinois, une des facettes de la culture chinoise, reste un outil de communication et un pont qui permet aux deux peuples de mieux se connaître,de mieux se comprendre et finalement de mieux approfondir l'amitié.  

 A mon sens, grâce a cet événement annuel, la présence culturelle chinoise au grand Est de la France, à Strasbourg en particulier, ne se borne plus à la nourriture chinoise, aux canards laqués, aux rouleaux de printemps... Et je m'arrête là pour ne pas froisser les patrons des restaurants chinois ici présents. 

Mais avant que mon micro soit confisqué, je vous annonce que le film de ce soir sera suivi d'un buffet chinois, et surtout n'oubliez pas que les rouleaux de printemps figurent sur le menu.

Bon appétit tant pour la nourriture que pour le film.

Je vous remercie.

 

Suggest To A Friend
  Print