Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Wang Yi : Rendre l'amitié sino-cambodgienne plus forte que le fer, plus puissante que l'acier
2021/09/13

Le 12 septembre 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi s'est entretenu, à Phnom Penh, avec le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères du Cambodge Prak Sokhonn, avant de rencontrer ensemble la presse.

Wang Yi a dit que le Cambodge était un ami de « fer » et un voisin proche de la Chine. Cette présente visite au Cambodge du Ministre chinois des Affaires étrangères après la pandémie de COVID-19 s'inscrit dans un contexte marqué par l'évolution en profondeur de la situation internationale et la recrudescence de la pandémie jamais vues depuis un siècle, et a pour objectif d'envoyer un signal clair à la partie cambodgienne que la Chine attache de l'importance et du soutien énergique à son vieil ami, et de faire entendre au monde extérieur une forte voix selon laquelle la Chine et le Cambodge travaillent ensemble pour lutter contre la pandémie, accélérer la reprise économique et préserver la justice internationale.

Wang Yi a souligné que le Cambodge ne craignait pas la force et l'intimidation, faisant preuve d'une intégrité nationale forte et énergique. La Chine est prête à continuer de soutenir de tous ses efforts le Cambodge dans la préservation de la souveraineté et de la dignité nationale, à soutenir fermement le Cambodge dans son choix indépendant d'une voie de développement, et à soutenir fermement le Cambodge dans son développement économique et l'amélioration de son bien-être social. Wang Yi a dit qu'il avait eu un entretien fructueux avec le Vice-Premier Ministre cambodgien Prak Sokhonn et qu'ils étaient parvenus à un consensus en six points :

Premièrement, mettre en œuvre le consensus de haut niveau et se soutenir mutuellement sur les questions touchant aux intérêts vitaux respectifs. La Chine soutiendra de son mieux le Premier Ministre cambodgien Hun Sen, à la tête du Parti du peuple cambodgien, dans la gouvernance de l'État, et soutiendra le Cambodge dans la sauvegarde de l'intérêt général du développement et de la stabilité.

Deuxièmement, continuer de lutter ensemble contre la pandémie et s'engager à éliminer le « fossé vaccinal ». Il faut rejeter résolument la politisation de l'identification des origines du virus, et s'opposer à la diffusion des virus politiques et à la perturbation de la coopération antiépidémique internationale par quelque pays que ce soit.

Troisièmement, mener une coopération de qualité dans le cadre de l'Initiative « la Ceinture et la Route », promouvoir la coopération dans des domaines tels que les infrastructures, les capacités de production et la 5G, aider le Cambodge à accélérer son industrialisation, élargir l'importation des produits agricoles de qualité du Cambodge, et mettre solidement en œuvre la construction de grands projets tels que la Zone économique spéciale de Sihanoukville et l'autoroute Phnom Penh-Sihanoukville.

Quatrièmement, s'attacher à l'idée de développement centrée sur le peuple et faire en sorte que la coopération amicale sino-cambodgienne mieux bénéficie aux deux peuples. La Chine renforcera son aide à la construction des établissements scolaires, des hôpitaux et des routes au Cambodge, intensifiera les échanges humains et culturels bilatéraux, et consolidera dans les deux pays l'adhésion populaire à l'amitié bilatérale.

Cinquièmement, porter ensemble la coopération en Asie de l'Est et les relations Chine-ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) à un nouveau niveau, accélérer la synergie entre le « Nouveau corridor commercial international terre-mer » et la Ceinture de développement économique Lancang-Mékong, et soutenir le développement continu de l'intégration régionale.

Sixièmement, renforcer la solidarité et la coordination, dire « non » à la politique du plus fort, combattre les actes d'intimidation, préserver ensemble la paix et la stabilité régionales, sauvegarder l'équité et la justice internationales, et défendre les intérêts communs des pays en développement.

Wang Yi a indiqué que l'amitié sino-cambodgienne avait non seulement apporté des bénéfices aux deux peuples, mais avait aussi fourni un exemple pour la construction d'un nouveau type de relations internationales et celle d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité. Dans nos échanges, nous ne recourons jamais à la hiérarchie selon la superficie de pays, et nous sommes attachés à l'égalité, à la consultation et au respect mutuel. Nous n'avons jamais assorti notre coopération de condition politique, ne faisons jamais de promesses vaines, et nous opposons aux beaux mots prononcés mais jamais concrétisés. Nous sommes d'avis que l'humanité a un avenir partagé et les intérêts des pays sont étroitement liés, qui doivent donc se traiter avec sincérité et œuvrer au développement et au progrès communs. Nous sommes disposés à travailler avec le peuple cambodgien, qui est notre frère, pour promouvoir avec tous nos efforts la coopération sino-cambodgienne dans divers domaines, rendre l'amitié sino-cambodgienne plus forte que le fer, et plus puissante que l'acier, et contribuer davantage au redressement et au développement de notre nation et notre pays respectifs.

Suggest To A Friend
  Print