Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Le Premier Ministre vietnamien Pham Minh Chinh rencontre Wang Yi
2021/09/12

Le 11 septembre 2021, heure locale, le Premier Ministre vietnamien Pham Minh Chinh a rencontré le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi à Hanoï.

Pham Minh Chinh a demandé à Wang Yi de transmettre ses sincères salutations aux dirigeants chinois et a chaleureusement félicité le Parti communiste chinois (PCC) pour le centenaire de sa fondation et le prochain 72e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. Il a déclaré que le Viet Nam et la Chine adhéraient tous à la voie du socialisme, et que la camaraderie et la fraternité entre les deux pays, qui étaient un atout précieux pour les deux Partis, les deux pays et les deux peuples, devraient être consolidées et approfondies davantage. La partie vietnamienne se souviendra toujours de l'aide considérable apportée par la Chine à la cause de la révolution et de la construction du Viet Nam, et l'appréciera pour toujours. Une Chine forte et prospère représente une opportunité pour le Viet Nam et le développement de la Chine a fourni au Viet Nam un modèle de développement et une expérience importante dont il peut s'inspirer. La partie vietnamienne fait de ses relations avec la Chine une priorité absolue dans sa politique étrangère et souhaite renforcer avec la Chine les échanges et la coopération de haut niveau entre les deux Partis et les deux pays et dans divers domaines, afin de renforcer la confiance stratégique mutuelle et l'amitié entre les deux peuples. Le Viet Nam est reconnaissant à la Chine de lui avoir fourni une aide en vaccins. Cette aide opportune démontre la véritable amitié dans le malheur entre les deux pays. La partie vietnamienne est prête à apprendre de l'expérience de la Chine dans la lutte contre la COVID-19 et à s'en inspirer pour promouvoir globalement la coopération dans la lutte contre le virus. Elle maintiendra l'élan de la coopération économique, commerciale et d'investissements entre les deux pays, préservera la stabilité des chaînes industrielles et d'approvisionnement et facilitera les investissements chinois dans le pays. Le Viet Nam attache de l'importance au statut et à l'influence croissants de la Chine sur la scène internationale, apprécie hautement le rôle important que joue la Chine dans les affaires internationales et régionales, et est disposé à renforcer la coordination et la coopération avec la Chine au sein des Nations Unies, de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) et d'autres institutions. Les deux parties doivent bien mettre en œuvre les consensus de haut niveau, traiter adéquatement les questions maritimes, maintenir la stabilité en mer, mener progressivement la coopération dans les affaires maritimes et promouvoir les consultations sur le « Code de conduite en Mer de Chine méridionale (COC) », de manière à contribuer au maintien de la paix régionale.

Wang Yi a transmis les salutations cordiales des dirigeants chinois à Pham Minh Chinh et a félicité le Parti communiste vietnamien pour la tenue réussie de son 13e Congrès. Wang Yi a indiqué que la Chine et le Viet Nam étaient des pays voisins amis, et que le maintien et le développement de l'amitié sino-vietnamienne étaient dans l'intérêt général des relations bilatérales. Les deux pays étant tous des pays socialistes sous la direction de partis communistes, la consolidation et le redressement de la cause du socialisme sont encore plus importants pour l'intérêt général des relations sino-vietnamiennes et constituent l'intérêt stratégique commun le plus important et le plus fondamental auquel les deux pays doivent adhérer. Les deux parties doivent s'attacher à leurs idéaux et convictions communs, améliorer la confiance stratégique mutuelle sur le plan politique et sauvegarder conjointement la sécurité politique et institutionnelle des deux pays.

Wang Yi a souligné que la Chine comprenait parfaitement l'impact de la pandémie au Viet Nam, et était disposée à prendre des mesures particulières pour fournir un soutien en matière de vaccins sans réserve à la partie vietnamienne et partager avec cette dernière son expérience dans la lutte ainsi que dans les méthodes diagnostiques et thérapeutiques contre la COVID-19, afin d'aider la partie vietnamienne à mettre fin à la pandémie le plus tôt possible et à reprendre un développement socio-économique régulier. Les deux parties doivent faire bon usage du mécanisme de la réponse conjointe à la COVID-19 pour maintenir les échanges économiques et commerciaux ordonnés entre les deux pays, promouvoir la construction de zone de coopération économique transfrontalière et accélérer l'industrialisation du Viet Nam. Nous devons encourager la communauté internationale à lutter conjointement contre la pandémie, nous unir pour résister aux calomnies et aux attaques des forces extérieures contre les pays socialistes, sauvegarder les intérêts communs des deux parties, défendre le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures et maintenir le système international centré sur les Nations Unies et l'ordre international fondé sur le droit international.

Wang Yi a déclaré que sur la question de la Mer de Chine méridionale, les deux parties devaient observer le consensus politique atteint par les dirigeants des deux Partis et des deux pays, suivre les accords déjà signés, résoudre les différends et les divergences par des consultations amicales, et s'abstenir de toute action unilatérale, en vue d'assurer la stabilité globale de la situation maritime. La Chine et le Viet Nam doivent accélérer la coopération maritime et explorer les méthodes pour l'exploitation conjointe, afin de créer de nouveaux pôles de croissance pour approfondir les relations bilatérales. La Chine entend travailler avec les pays de l'ASEAN pour faire avancer sans relâche, en éliminant les perturbations et en surmontant les difficultés, les consultations sur le COC afin que des normes substantielles et efficaces soient mises en place, de sorte à maintenir conjointement la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale.

Suggest To A Friend
  Print