Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Wang Yi et le Vice-Premier Ministre vietnamien Pham Binh Minh coprésident la 13e réunion du Comité directeur Chine-Viet Nam pour la coopération bilatérale
2021/09/11

Le 10 septembre 2021, heure locale, la 13e réunion du Comité directeur Chine-Viet Nam pour la coopération bilatérale s'est tenue à Hanoï. Le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Vice-Premier Ministre vietnamien Pham Binh Minh ont coprésidé la réunion.

Wang Yi a déclaré que les deux parties avaient surmonté les difficultés pour organiser cette réunion en ligne et en présentiel, ce qui constituait non seulement une tentative utile d'innover les méthodes de communication dans le contexte de l'épidémie, mais avait également démontré la volonté commune des deux parties de renforcer les échanges d'amitié. Face à des changements et à l'épidémie jamais vus depuis un siècle, coopérer dans la solidarité pour surmonter les difficultés est un choix stratégique naturel pour la Chine et le Viet Nam, deux pays voisins socialistes, et cela a également donné aux relations bilatérales une signification profonde et particulière. Depuis le début de l'année, le Secrétaire général et Président Xi Jinping s'est entretenu successivement avec le Secrétaire général Nguyen Phu Trong et le Président Nguyen Xuan Phuc pour procéder à des dispositions stratégiques sur le renforcement de la solidarité et de la coopération entre la Chine et le Viet Nam dans les nouvelles circonstances. La coopération antiépidémique entre les deux pays était fructueuse, leur coopération économique et commerciale a affiché une croissance malgré la tendance générale baissière et les relations bilatérales ont connu un développement régulier. La Chine est disposée à travailler avec le Viet Nam pour mettre en œuvre les consensus atteints par les plus hauts dirigeants des deux Partis et des deux pays et faire en sorte que les relations bilatérales poursuivent un bon élan afin d'apporter un appui solide au développement économique et social respectif.

Pham Binh Minh a félicité le Parti communiste chinois (PCC) du centenaire de sa fondation, a remercié la Chine pour son soutien désintéressé à la lutte vietnamienne contre la pandémie de COVID-19 et a hautement apprécié les acquis des relations bilatérales. Selon lui, le Viet Nam est convaincu que la Chine continuera à aller de l'avant et à réaliser des exploits encore plus brillants sur la voie du socialisme aux caractéristiques chinoises, et est prêt à travailler avec la Chine pour porter les relations bilatérales à de nouveaux paliers.

Wang Yi a indiqué qu'à partir d'un nouveau point de départ historique, les deux parties devaient affirmer fermement la conscience de communauté d'avenir partagé, rester fidèles à l'engagement initial d'amitié traditionnelle, garder à l'esprit les idéaux et les convictions communs, travailler main dans la main pour défendre le système socialiste, et développer conjointement la cause du socialisme. La Chine soutient fermement le leadership du Parti et du gouvernement du Viet Nam dans la gouvernance sans heurts et entend continuer à apporter son soutien dans la mesure de ses capacités à la lutte antiépidémique du Viet Nam. Les deux parties doivent s'appuyer sur leurs avantages géographiques, consolider la dynamique de croissance propulsée par les échanges commerciaux et les investissements, accélérer la promotion de la synergie entre l'Initiative « la Ceinture et la Route » et le plan « Deux corridors et un cercle économique », et s'efforcer de réaliser de plus grands progrès dans les échanges commerciaux bilatéraux en 2021. Il faut renforcer la confiance mutuelle entre les peuples des deux pays, consolider auprès de l'opinion publique le socle des relations bilatérales, maintenir l'équité et la justice internationales ainsi que les intérêts stratégiques communs, s'opposer sans équivoque aux actes unilatéraux d'intimidation, et promouvoir l'entrée en vigueur rapide de l'Accord de partenariat économique régional global (RCEP). Les deux pays doivent travailler de concert avec les autres pays de la région pour mener à bien la série de réunions des dirigeants sur la coopération en Asie de l'Est et le sommet pour commémorer le 30e anniversaire de l'établissement des relations de dialogue Chine-ASEAN.

Pham Binh Minh a indiqué que le Viet Nam était prêt à maintenir les échanges bilatéraux à tous les niveaux avec la Chine, à continuer de renforcer la coopération sur les vaccins, à approfondir la synergie entre le plan « Deux corridors et un cercle économique » et l'Initiative « la Ceinture et la Route » et à promouvoir un développement durable de la coopération pragmatique. Les deux pays doivent renfoncer les échanges culturels, éducatifs, scientifiques et technologiques, populaires et entre les collectivités locales, approfondir la coopération Lancang-Mékong en matière de ressources en eau, et continuer à travailler en étroite collaboration sur la scène multilatérale.

Wang Yi a souligné que les deux parties devaient chérir la paix et la stabilité durement acquises en Mer de Chine méridionale, placer les questions maritimes à une position adéquate dans les relations bilatérales, s'abstenir de prendre des actions unilatérales susceptibles de compliquer la situation et d'élargir les différends, prendre garde et résister à l'intervention et à la provocation des forces extérieures, et envoyer un signal positif à la communauté internationale que les peuple chinois et vietnamien ont la capacité et la sagesse de bien gérer les divergences, d'enrichir et d'élargir constamment les domaines de la coopération.

Pham Binh Minh a indiqué que le Viet Nam était disposé à travailler avec la Chine pour mettre en œuvre les consensus atteints par les hauts responsables des deux Partis et des deux pays, préserver et mettre en valeur les mécanismes de coopération existants et renforcer la coopération pragmatique dans les affaires maritimes.

Les deux parties ont fait ensemble un bilan des progrès encourageants réalisés dans divers domaines depuis la dernière réunion du Comité directeur, ont avancé respectivement des idées et des suggestions pour faire progresser la prochaine étape de la coopération et sont parvenues à un large consensus. Elles sont convenues de se soutenir mutuellement pour faire avancer la cause socialiste, de renforcer la coordination et la coopération dans les affaires internationales et de faire en sorte que le partenariat de coopération stratégique global sino-vietnamien enregistre un plus grand développement.

Les deux parties ont annoncé l'établissement d'un groupe de travail pour faciliter les échanges commerciaux et signé un nouveau mémorandum d'entente sur la coopération quinquennale et un accord sur la coopération économique et technologique entre les départements commerciaux des deux pays.

La réunion a vu la participation en présentiel ou en ligne des responsables des neuf ministères et commissions de la partie chinoise, des responsables du Guangdong, du Guangxi, du Yunnan et de Hainan, ainsi que des responsables de neuf ministères et neuf provinces de la partie vietnamienne.

Avant la réunion, Wang Yi a eu un entretien restreint avec Pham Binh Minh. Ils ont échangé leurs vues sur la situation internationale actuelle et des questions d'intérêt commun.

Suggest To A Friend
  Print