Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Wang Yi s'entretient par liaison vidéo avec le Ministre laotien des Affaires étrangères Saleumxay Kommasith
2021/09/09

Le 9 septembre 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien par liaison vidéo avec son homologue laotien Saleumxay Kommasith.

Wang Yi a indiqué que depuis le début de l'année, sous la direction stratégique des plus hauts dirigeants des deux Partis et des deux pays, la Chine et le Laos avaient conjugué leurs efforts pour promouvoir la construction d'une communauté d'avenir partagé. Se trouvant à un nouveau point de départ marqué par le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC) et la tenue réussie du XIe Congrès du Parti révolutionnaire populaire lao (PRPL), les deux parties se sont entraidées en toute solidarité pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et ont célébré ensemble le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques. Les échanges commerciaux bilatéraux ont connu une croissance forte, le chemin de fer Chine-Laos est sur le point de s'achever et la communauté d'avenir partagé Chine-Laos déborde de vitalité. La partie chinoise entend continuer de lutter contre l'épidémie avec le Laos afin de protéger la vie, la sécurité et la santé des deux peuples. Les deux parties doivent continuer à mener à bien les célébrations du 60e anniversaire de leurs relations diplomatiques et de l'Année de l'amitié Chine-Laos, renforcer la coopération et les échanges humains, culturels et entre les collectivités locales, enrichir constamment le contenu de la communauté d'avenir partagé Chine-Laos, et faire en sorte que l'amitié sino-laotienne se transmette de génération en génération.

Wang Yi a déclaré que la Chine et le Laos étaient des camarades et des frères. La Chine soutient fermement le nouveau leadership du Parti et du gouvernement du Laos dans la gouvernance de l'État, soutient fermement le Laos dans la consolidation de la direction du PRPL et du système socialiste, et soutient fermement le Laos dans la préservation de la stabilité, le développement de l'économie et l'amélioration du bien-être social. La Chine est prête à travailler de concert avec le Laos pour sauvegarder la sécurité politique et de développement et s'opposer à l'intimidation et à l'hégémonie de grands pays extérieurs et à leur incitation aux « révolutions de couleur ». Dans les circonstances actuelles, les deux parties doivent œuvrer ensemble pour faire face aux changements inédits depuis un siècle, renforcer la solidarité et la coopération, maintenir la paix et la stabilité régionales et défendre l'équité et la justice internationales.

Saleumxay Kommasith a déclaré qu'en tant que membre de la communauté d'avenir partagé socialiste, le Laos s'est sincèrement félicité des grandes réalisations enregistrées par la Chine et a gardé à l'esprit l'aide désintéressée apportée par la Chine au Laos dans le développement de son économie et la lutte contre la COVID-19. La partie laotienne reste très attachée au fait de s'inspirer des expériences du PCC obtenues depuis sa fondation il y a cent ans et en matière de gouvernance d'État. Elle est disposée à travailler avec la partie chinoise pour mettre pleinement en œuvre les importants consensus atteints par les plus hauts dirigeants des deux Partis et des deux pays, prendre garde et résister aux ingérences des forces extérieures, et faire en sorte que la construction du Corridor économique Laos-Chine réalise de nouveaux progrès, et le chemin de fer Laos-Chine soit mis en service d'ici la fin de l'année, de manière à donner une nouvelle dynamique au 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays et à profiter davantage à leurs peuples.

Les deux parties considèrent toutes que face à la résurgence de l'épidémie, la priorité actuelle de la communauté internationale est de lutter solidairement contre l'épidémie et de s'opposer fermement à la politisation de l'identification des origines du virus et à l'utilisation des droits de l'homme comme prétexte pour s'ingérer dans les affaires intérieures des autres pays.

Les deux parties ont également procédé à une communication et une coordination approfondies sur les sujets brûlants régionaux et la coopération régionale, et sont convenues de saisir l'opportunité offerte par le 30e anniversaire de l'établissement des relations de dialogue entre la Chine et l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) pour approfondir davantage le développement des relations Chine-ASEAN et créer un environnement régional sûr et stable.

Les deux parties ont estimé que cet entretien virtuel était très opportun et nécessaire, constituant une partie importante de la tournée de la partie chinoise en Asie du Sud-Est.

 

Suggest To A Friend
  Print