Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Wang Yi parle des « trois aspects à soutenir » et « trois scénarios à éviter » sur la situation au Myanmar
2021/04/03

Le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a récemment discuté de la situation au Myanmar avec les Ministres des Affaires étrangères de Singapour, de Malaisie, d’Indonésie et des Philippines à Nanping, dans le Fujian. Le 2 avril 2021, M. Wang a dit, lors de son entretien avec le Ministre philippin des Affaires étrangères Teodoro Locsin, que la Chine soutenait « trois aspects » sur la situation actuelle au Myanmar et préconisait d’éviter « trois scénarios ».

Selon M. Wang, la Chine soutient les différents partis politiques du Myanmar dans leurs efforts pour trouver une voie de règlement politique des divergences par le dialogue dans le cadre constitutionnel et juridique et continuer de promouvoir le processus de transition démocratique durement acquis et adapté aux réalités du Myanmar. La Chine soutient l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) dans la poursuite du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures et de la tradition du consensus négocié, dans ses efforts aux caractéristiques qui lui sont propres pour encourager le processus de paix à l’intérieur du Myanmar et dans sa participation constructive à ce processus en tant qu’organisation régionale mature. La Chine soutient la tenue rapide d’une réunion spéciale des dirigeants de l’ASEAN pour discuter, dans la cadre de l’ASEAN, de moyens efficaces pour apaiser les tensions et résoudre les problèmes.

En ce qui concerne les trois « scénarios à éviter », M. Wang a souligné qu’il fallait premièrement, éviter de nouveaux conflits sanglants et de nouvelles victimes civiles, et l’aggravation, voire la perte de contrôle de la situation ; deuxièmement, éviter une intervention inappropriée du Conseil de Sécurité des Nations Unies susceptible d’abîmer la souveraineté du Myanmar et de compliquer davantage la situation ; et troisièmement, éviter que certaines forces extérieures n’attisent le feu, ne jettent l’huile sur le feu et ne déstabilisent la situation au Myanmar pour leurs intérêts égoïstes.

M. Wang a souligné que la Chine entretiendrait les échanges et la coordination avec les parties concernées et travaillerait avec l’ASEAN pour renforcer les efforts de la promotion des pourparlers, afin de tout mettre en œuvre pour stabiliser et apaiser la situation au Myanmar.

Suggest To A Friend
  Print