Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Wang Yi parle d'une vision en sept points pour l'amélioration de la qualité et la montée en gamme de la coopération sino-africaine
2021/01/08

Le 8 janvier 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a tenu une conférence de presse conjointe avec le Ministre tanzanien des Affaires étrangères Palamagamba Kabudi, à Chato en Tanzanie. Un journaliste a posé les questions suivantes : Cette année marque l'année d'achèvement de la mise en œuvre des acquis du Sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA). Où en est la mise en œuvre de ces acquis ? Quelles sont vos attentes pour la prochaine conférence du FCSA ?

M. Wang a indiqué que le Sommet du FCSA tenu à Beijing en 2018 avait été couronné d'un grand succès, devenant un nouveau jalon dans la coopération amicale entre la Chine et l'Afrique. Depuis plus de deux ans :

Les « huit initiatives majeures » Chine-Afrique ont été mises en œuvre sur tous les plans. La coopération bilatérale concernant la promotion industrielle, l'interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce, le développement vert, le renforcement des capacités, la santé, les échanges humains et culturels et la paix et la sécurité est en plein essor, et plus de 70% des acquis du Sommet de Beijing 2018 du FCSA ont été mis en œuvre.

La coopération Chine-Afrique dans le cadre de « la Ceinture et la Route » a avancé dans d'heureuses conditions. Plus de 1 100 projets de coopération ont continué de fonctionner pendant l'épidémie, et près de 100 000 techniciens et ingénieurs chinois sont restés à leur poste pour promouvoir de manière coordonnée la prévention et le contrôle de la COVID-19 et la reprise du travail et de la production, ce qui a apporté une contribution importante au développement économique et social local.

L'amitié entre les peuples chinois et africain a continué de franchir de nouvelles étapes. L'Institut Chine-Afrique a été inauguré et des Instituts Confucius ont été créés en Afrique. Les échanges culturels, artistiques, sportifs, sanitaires, touristiques et ceux entre les jeunes ont obtenu des résultats fructueux. Entre la Chine et l'Afrique sont nés onze nouveaux jumelages de villes, ce qui a porté le nombre total de jumelages de villes Chine-Afrique à 150.

M. Wang a déclaré que bien que l'épidémie ait apporté des chocs, elle ne pouvait pas empêcher la marche en avant conjointe de la Chine et de l'Afrique. Annonçant que les deux parties prévoient de tenir la prochaine conférence du FCSA au Sénégal plus tard dans cette année, M. Wang a ajouté que la Chine était disposée à renforcer la communication avec ses amis africains pour concevoir soigneusement les résultats de la conférence sur la base de la nouvelle situation, des nouveaux besoins et des nouvelles possibilités de la coopération sino-africaine, de manière à favoriser l'amélioration de la qualité et la montée en gamme de la coopération sino-africaine.

Nous renforcerons la coopération en matière de santé pour vaincre ensemble et définitivement l'épidémie et aider l'Afrique à améliorer sa capacité à prévenir les grandes maladies et à y faire face, en vue de construire conjointement une « Afrique saine ».

Nous renforcerons la coopération en matière de capacités de production pour promouvoir la mise à niveau des projets de la coopération Chine-Afrique en matière de regroupement, d'envergure, d'industrialisation et de localisation et aider l'Afrique à améliorer sa capacité de production indépendante, en vue de construire conjointement une « Afrique manufacturière ».

Nous renforcerons la connectivité régionale, explorerons la coopération sur le libre-échange entre la Chine et l'Afrique et aiderons l'Afrique à renforcer sa connectivité interne en termes d'installations, de commerce et de capitaux, en vue de construire conjointement une « Afrique interconnectée ».

Nous renforcerons la coopération agricole, développerons la coopération en matière de production, de stockage et de transport alimentaires et aiderons l'Afrique à renforcer sa capacité à assurer la sécurité alimentaire, en vue de construire conjointement une « Afrique de récoltes abondantes ».

Nous renforcerons la coopération numérique, mettrons en valeur les avantages technologiques de la Chine et aiderons l'Afrique à saisir les opportunités de la révolution de l'information, en vue de construire conjointement une « Afrique numérique ».

Nous développerons la coopération en matière de protection de l'environnement, mettrons en pratique le concept de développement durable et aiderons l'Afrique à améliorer sa capacité à répondre aux changements climatiques, en vue de construire conjointement une « Afrique écologique ».

Nous renforcerons la coopération militaire et sécuritaire pour encourager le règlement politique des questions africaines d'actualité brûlante et aider l'Afrique à améliorer ses capacités de maintien de la paix et de lutte contre le terrorisme, en vue de construire conjointement une « Afrique sûre ».

M. Wang s'est dit convaincu qu'avec les efforts conjoints de la Chine et de l'Afrique et sous la direction du mécanisme du FCSA, la coopération sino-africaine continuerait de porter ses fruits et contribuerait davantage à la construction d'une communauté d'avenir partagé Chine-Afrique encore plus étroite.<

Suggest To A Friend
  Print