Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Wang Yi : L'Afrique est une scène de coopération internationale, et non une arène de compétition entre grandes puissances
2021/01/06

Le 5 janvier 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue nigérian Geoffrey Onyeama ont tenu une conférence de presse conjointe à Abuja. Un journaliste a posé la question suivante : Actuellement, sur la scène internationale, il existe des opinions sur la coopération Chine-Afrique, selon lesquelles l'influence de la Chine en Afrique augmente progressivement, et la Chine entre en concurrence avec d'autres pays en Afrique. Comment voyez-vous ces opinions ?

M. Wang a exprimé que l'amitié Chine-Afrique avait résisté à l'épreuve des vicissitudes et s'était avérée encore plus puissante. Dès l'époque où l'Afrique luttait pour l'indépendance nationale et la libération, la Chine et l'Afrique étaient des compagnons d'armes partageant le même sort et avaient noué une amitié profonde. Dans la période où l'Afrique développe et revitalise son économie, nous sommes des partenaires de coopération gagnant-gagnant. La Chine n'a assorti ses aides à l'Afrique d'aucune condition politique, et ne s'est ingérée jamais dans les affaires intérieures de l'Afrique. Lorsque l'Afrique s'est confrontée à de nombreuses difficultés, la Chine s'est tenue à ses côtés et a immédiatement tendu la main pour offrir son aide. Au cours des 20 années écoulées depuis la création du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), le volume commercial entre la Chine et l'Afrique a été multiplié par 20 et les investissements directs de la Chine en Afrique multipliés par 100. La Chine a aidé l'Afrique à construire plus de 6 000 kilomètres de chemin de fer, plus de 6 000 kilomètres de routes, ainsi que près de 20 ports et plus de 80 grandes centrales d'électricité. Elle a aidé à construire plus de 130 installations médicales, 45 gymnases et plus de 170 écoles en Afrique. De plus, la partie chinoise a envoyé 21 000 membres d'équipes médicales aux 48 pays africains qui ont traité quelque 220 millions de patients africains.

M. Wang a dit que les résultats de la coopération Chine-Afrique étaient présents à travers l'Afrique, apportant des changements remarquables au développement économique et social local et contribuant considérablement à l'amélioration de la vie des populations africaines. Les efforts inlassables déployés par la partie chinoise à ces égards ne sauraient être discrédités, et le dur travail accompli par ses ingénieurs, ses techniciens et ses personnels de santé ne doit pas être ignoré. La coopération sino-africaine d'aujourd'hui est devenue pionnière dans la coopération internationale avec l'Afrique, encourageant d'autres pays à attacher plus d'attention à l'Afrique et à accroître l'un après l'autre leurs investissements sur le continent. C'est une bonne chose pour l'Afrique. Et la Chine, en tant qu'ami de l'Afrique, en est heureuse.

M. Wang a déclaré que la partie chinoise était toujours d'avis que l'Afrique devait être une scène de coopération internationale, et non une arène de compétition entre grandes puissances. Le soutien au développement de l'Afrique est une responsabilité commune de la communauté internationale. Tous les pays doivent, en respectant la souveraineté de l'Afrique et en écoutant la voix africaine, mener une coopération avec l'Afrique, exploiter pleinement leurs avantages respectifs et conjuguer leurs efforts pour faire plus de choses favorables et pragmatiques au bien-être du peuple africain. La partie chinoise continuera de rester fidèle aux principes de « sincérité, résultats réels, amitié et bonne foi » et de recherche du plus grand bien et des intérêts partagés pour renforcer la coopération avec l'Afrique, et est disposée à mener des dialogues et des échanges avec toutes les parties à ce sujet. La coopération Chine-Afrique n'est jamais ferme et exclusive. La Chine entend faire avancer activement la coopération tripartite ou multipartite avec l'Afrique et jouer conjointement un rôle constructif dans la promotion de la paix et du développement en Afrique.

Suggest To A Friend
  Print