Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Wang Yi parle du consensus en huit points entre la Chine et la Malaisie
2020/10/13

Le 13 octobre 2020, heure locale, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le Ministre des Affaire étrangères de la Malaisie Hishammuddin Hussein ont tenu une conférence de presse conjointe à Kuala Lumpur.

M. Wang a déclaré que sa visite était la première visite du Ministre chinois des Affaires étrangères en Malaisie depuis l’apparition de l’épidémie de COVID-19, et qu’il avait été le premier Ministre des Affaires étrangères reçu officiellement par la Malaisie dans ce contexte, ce qui a pleinement reflété le haut niveau du partenariat stratégique global Chine-Malaisie et démontré complètement la bonne tradition de confiance mutuelle et de soutien réciproque entre la Chine et la Malaisie. Face aux défis sans précédent, la Chine et la Malaisie ont fait preuve de solidarité et de coordination pour surmonter les difficultés imminentes, ce qui a permis les grandes réalisations dans la lutte antiépidémique et l’approfondissement de l’amitié entre ces deux pays voisins. Le commerce et les investissements bilatéraux ont connu une augmentation contre la tendance générale à la baisse et la coopération dans divers domaines entre les deux pays s’est constamment développée. Les relations bilatérales ont démontré une forte résilience et la coopération Chine-Malaisie aura des perspectives encore plus prometteuses.

M. Wang a déclaré que lors de sa visite, les deux parties avaient procédé à un échange de vues large et approfondi en matière de réponse commune au défi actuel et de développement à long terme des relations bilatérales, et étaient parvenues à une série de consensus importants :

Nous sommes convenus de renforcer la coordination stratégique. En vue de développer la coopération post-épidémique, les deux pays établiront un comité de haut niveau pour la coopération sino-malaisienne, parrainé par les Ministres des Affaires étrangères des deux pays, et élaboreront un document cadre de coopération intergouvernementale pour promouvoir intégralement la coopération entre les deux pays dans divers domaines, et porter le partenariat stratégique global Chine-Malaisie à un niveau supérieur.

Nous sommes convenus d’approfondir la coopération dans la lutte contre l’épidémie. La Chine est disposée à partager avec la Malaisie son expérience dans la prévention et le contrôle ainsi que dans les méthodes diagnostiques et thérapeutiques contre la COVID-19, à mener la coopération en matière de recherche et développement, de production et d’achats de vaccins, dans le but de vaincre définitivement l’épidémie en toute solidarité.

Nous sommes convenus de discuter sur la création de trois canaux importants, dont la « voie rapide » dédiée à la mobilité humaine, le « corridor vert » pour la circulation des marchandises et le « canal vital » pour le transport des denrées alimentaires. Ceci a pour but d’assurer la stabilité et le bon fonctionnement des chaînes industrielles et d’approvisionnement ainsi que la sécurité des matériels stratégiques critiques.

Nous sommes convenus d’accélérer la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». Les deux parties continueront à promouvoir les projets de coopération clés tels que les « deux pays, deux parcs (deux parcs industriels jumelés respectivement à Qinzhou, en Chine et à Kuantan, en Malaisie) » et le chemin de fer de la côte Est, pour libérer constamment les forces motrices du développement et pousser la reprise et la croissance de l’économie des deux pays. La Chine est prête à continuer à augmenter ses importations d’huile de palme de qualité de Malaisie.

Nous sommes convenus de construire une économie mondiale ouverte. La Chine sera heureuse d’accueillir la Malaisie, en tant que pays invité d’honneur, à l’Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE), prévue pour le mois prochain, et continuera à participer activement à l’Exposition Chine-ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est). La partie chinoise soutiendra la Malaisie dans l’organisation de la Réunion informelle des dirigeants économiques de l’APEC (Coopération économique pour l’Asie-Pacifique) et promouvra ensemble avec la Malaisie la signature de l’Accord de partenariat économique régional global (RCEP) d’ici la fin de l’année.

Nous sommes convenus de promouvoir ensemble la coopération Chine-ASEAN. Nous profiterons des occasions importantes telles que le 10e anniversaire de l’établissement de la Zone de libre-échange Chine-ASEAN de cette année, et le 30e anniversaire de l’établissement du partenariat de dialogue Chine-ASEAN l’année prochaine pour contribuer à la montée en gamme de la coopération Chine-ASEAN, se focaliser sur deux thèmes majeurs dans la coopération en Asie de l’Est, à savoir la lutte contre l’épidémie et le développement, et promouvoir la stabilité et la paix ainsi que la prospérité et le développement de la région.

Nous sommes convenus de sauvegarder la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale. Nous sommes toutes d’avis que la Mer de Chine méridionale ne doit pas être une mer de lutte entre les grandes puissances où fréquentent des canonnières. La Chine et les pays de l’ASEAN ont totalement la capacité, la sagesse et la responsabilité de défendre la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale. Les deux parties doivent éliminer l’ingérence des éléments extérieurs, continuer à mettre en œuvre la Déclaration sur la conduite des Parties en Mer de Chine méridionale pour parvenir dans les meilleurs délais à un code de conduite en Mer de Chine méridionale qui soit effectif et substantiel.

Nous sommes convenus de renforcer la coopération dans les affaires internationales. La Chine et la Malaisie, toutes deux pays en développement et économies émergentes de l’Asie, doivent défendre et appliquer le multilatéralisme et s’opposer à l’hégémonie et à la politique du plus fort pour promouvoir le redressement de l’Asie et le développement du monde.

M. Wang a déclaré que l’impact de l’épidémie sur le monde était profond, que la poursuite des missions de l’époque, à savoir la paix et le développement, encore plus urgente, et que les tendances de l’époque en faveur de la coopération mutuellement bénéfique, irrésistibles. Au cours du processus historique du progrès solidaire et l’humanité, la Chine et la Malaisie, en tant que pays responsables, apporteront certainement leurs contributions importantes, afin d’ouvrir, ensemble avec les autres pays du monde, un meilleur avenir plus prospère et plus radieux.

Suggest To A Friend
  Print