Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
La 12e réunion du Comité directeur Chine-Vietnam pour la coopération bilatérale se tient par liaison vidéo
2020/07/21

La 12e réunion du Comité directeur Chine-Vietnam pour la coopération bilatérale s’est tenue par liaison vidéo le 21 juillet 2020 à Beijing. Le Conseiller d’Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a coprésidé la réunion avec Pham Binh Minh, Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères du Vietnam.

Wang Yi a déclaré que la partie chinoise considérait toujours sa coopération avec le Vietnam selon une perspective stratégique et de long terme. « Depuis le début du Covid-19, la Chine et le Vietnam, mettant en valeur leurs avantages institutionnels respectifs, ont réussi à maîtriser la propagation de l’épidémie. Les deux pays ont enregistré une augmentation de plus de 18% du volume des échanges commerciaux au premier semestre de cette année. Cela reflète l’énorme potentiel et la complémentarité de la coopération bilatérale, et mérite d’être chéri par les deux parties », a souligné le chef de la diplomatie chinoise. Pham Binh Minh a réitéré que le Vietnam considérait toujours le développement de ses relations avec la Chine comme la priorité absolue de sa politique étrangère, appréciait positivement les progrès de la coopération bilatérale au cours des dernières années et était pleinement confiant dans les perspectives de développement des relations Vietnam-Chine.

Wang Yi a souligné que la Chine et le Vietnam étaient tous les deux des pays socialistes dirigés par un parti communiste. « Malgré les différences de conditions nationales, les deux pays persévèrent dans la direction du parti communiste et le système socialiste. Il s’agit du choix fait par les peuples des deux pays. Cela constitue aussi le fondement de l’Etat pour les deux pays et correspond aux intérêts communs et fondamentaux des deux parties », a souligné M. le Conseiller d’Etat. Pham Binh Minh a déclaré que le Vietnam, en tant que pays socialiste dirigé par un parti communiste, restera engagé sur la voie du socialisme et le considérera comme un principe directeur pour réaliser le développement national.

Wang Yi a déclaré que certaines forces extrémistes aux Etats-Unis ont récemment provoqué délibérément des conflits idéologiques, et ont même forcé des pays à prendre parti, dans une tentative de relancer le fameux maccarthysme et d’aller à l’encontre de la tendance de l’histoire. « Leur spectacle continuera, mais le monde verra clairement leurs intentions sinistres consistant à provoquer la division et la confrontation dans le monde », a souligné M. le Conseiller d’Etat.

Les deux parties ont examiné et résumé les travaux accomplis depuis la dernière réunion, ont présenté une série de suggestions sur la coopération bilatérale dans les prochaines étapes et sont parvenues à un large consensus. Les deux parties sont convenues de saisir le 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques comme une occasion de continuer à renforcer la communication stratégique et de promouvoir la coopération dans divers domaines, y compris dans la lutte contre le Covid-19, afin d’insuffler un nouvel élan au développement sain et durable des relations bilatérales.

En ce qui concerne la question de la mer de Chine méridionale, Wang Yi a déclaré que la mer de Chine méridionale était notre foyer commun. « La Chine et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) sont des voisins permanents. Nous souhaitons tous ensemble rechercher la paix et promouvoir le développement. La politique de la Chine concernant la mer de Chine méridionale n’a pas changé, et reste cohérente. Cependant, en raison de besoins géostratégiques, les Etats-Unis ont fait de l’agitation partout et ont envoyé sans cesse des porte-avions et des navires de guerre pour montrer leurs muscles en mer de Chine méridionale. Leur objectif est d’attiser les tensions et les troubles dans la région, de mettre en péril la solidarité entre les pays de la région et de saper les perspectives de développement de tous les pays et de la région dans son ensemble. Les pays de la région doivent être très vigilants à cet égard », a poursuivi le chef de la diplomatie chinoise. « La Chine et le Vietnam doivent gérer leurs divergences par le biais d’un dialogue bilatéral et de consultations, conformément au consensus atteint par les dirigeants des deux partis et des deux pays. De plus, les deux pays doivent rechercher une solution juste et raisonnable selon une série d’accords signés par les deux parties. La Chine et le Vietnam, ainsi que les autres pays de l’ASEAN, doivent se conformer à la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale et faire avancer les consultations sur un code de conduite en mer de Chine méridionale, et s’abstenir de laisser la moindre possibilité d’ingérence et de destruction aux forces extérieures », a souligné M. Wang.

Pham Binh Minh a présenté la position de la partie vietnamienne sur la question de la mer de Chine méridionale et a exprimé sa volonté de travailler avec la partie chinoise pour maintenir la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale et promouvoir la coopération maritime et le développement commun. « Cela correspond aux intérêts des deux pays et constitue également l’aspiration commune des pays à l’intérieur et à l’extérieur de la région », a souligné le chef de la diplomatie vietnamienne.

Pham Binh Minh, au nom de la partie vietnamienne, a également exprimé sa sympathie au peuple chinois souffrant des inondations. Wang Yi a exprimé sa gratitude à cet égard.

Suggest To A Friend
  Print