Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
DÉCLARATION DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES
2020/05/20

Le 20 mai 2020, le Secrétaire d’État américain Michael Pompeo a publié une déclaration pour féliciter la dirigeante de la région de Taiwan Tsai Ing-wen de sa prise de fonction. Il l’a appelée par le prétendu titre de « présidente » et a vanté le prétendu « partenariat » des États-Unis avec Taiwan. De plus, certains officiels de l’administration américaine et politiciens américains lui ont envoyé des messages de félicitations en vidéo. Ces actes ont gravement violé le principe d’une seule Chine et les dispositions des trois communiqués conjoints entre la Chine et les États-Unis. Ils constituent une ingérence grave dans les affaires intérieures de la Chine. La Chine y exprime sa vive indignation et sa condamnation.

Il n’y a qu’une seule Chine dans le monde et Taiwan fait partie intégrante du territoire chinois. Le Communiqué conjoint sur l’établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et les États-Unis d’Amérique stipule clairement que « les États-Unis d’Amérique reconnaissent le gouvernement de la République populaire de Chine comme l’unique gouvernement légal de la Chine. Dans ce contexte, le peuple des États-Unis maintiendra des relations culturelles, commerciales et d’autres relations non officielles avec la population de Taiwan ». Les propos et actes susmentionnés de la partie américaine ont gravement violé le principe d’une seule Chine et les dispositions des trois communiqués conjoints, et trahi de manière flagrante les engagements pris par l’administration américaine. Cela envoie un signal erroné aux éléments séparatistes pour l’« indépendance de Taiwan » et porte gravement atteinte à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taiwan et aux relations sino-américaines.

La question de Taiwan touche à la souveraineté, à l’intégrité territoriale et aux intérêts vitaux de la Chine. Le gouvernement et le peuple chinois ont une détermination inébranlable à s’opposer aux activités séparatistes visant l’« indépendance de Taiwan », à défendre la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale du pays, à s’opposer à toute ingérence extérieure dans les affaires intérieures de la Chine, et à réaliser la réunification des deux rives du détroit. Nous déclarons solennellement à la partie américaine que l’« indépendance de Taiwan » n’aboutit à rien, et que toute tentative pour enhardir ou soutenir les éléments séparatistes est vouée à l’échec. Tout acte qui nuit aux intérêts vitaux de la Chine et toute ingérence dans ses affaires intérieures feront l’objet d’une riposte ferme de la partie chinoise. Rien ne peut empêcher le courant historique de la réunification de la Chine. Nous exhortons la partie américaine à corriger immédiatement ses erreurs, à respecter scrupuleusement le principe d’une seule Chine et les dispositions des trois communiqués conjoints, à mettre fin aux échanges officiels avec Taiwan, à cesser de rehausser les relations substantielles avec Taiwan, à arrêter de s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine, et à s’abstenir de tous les propos et actes susceptibles de porter atteinte à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taiwan et aux relations sino-américaines.

La Chine prendra des mesures nécessaires pour répondre à ces agissements erronés de la partie américaine. La partie américaine doit en assumer toutes les conséquences.

Suggest To A Friend
  Print