Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
La Chine et l'Afghanistan s'engagent à promouvoir ensemble l'Initiative la Ceinture et la Route
2020/04/27

La Chine et l'Afghanistan se sont engagés à bâtir ensemble l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) afin d'en faire bénéficier les deux pays et au delà.

Le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi et le chef de la diplomatie afghane par intérim Mohammed Hanif Atmar ont pris cet engagement lors d'une conversation téléphonique lundi, les deux parties exprimant à cette occasion la volonté de renforcer leurs liens.

L'Afghanistan admire les progrès faits par la Chine dans la lutte contre l'épidémie du nouveau coronavirus et apprécie son aide généreuse en matière de fournitures médicales et de partage d'expérience dans le combat contre ce fléau, a dit M. Atmar, ajoutant que son pays s'efforcera de protéger les ressortissants chinois présents sur son territoire.

Il a par ailleurs noté que l'ICR avait reçu un fort soutien de la part de Kaboul et qu'elle avait bénéficié aux deux pays ainsi qu'à d'autres dans la région. L'Afghanistan s'est engagé à édifier conjointement l'ICR avec la Chine et à élever leur partenariat de coopération stratégique à un nouveau niveau, a-t-il annoncé.

Le ministre a indiqué que son pays demeurait engagé dans la promotion du processus de paix et de réconciliation et qu'il avait formulé un programme en faveur d'un cessez-le-feu global et du lancement de négociations inter-afghanes.

Mohammed Atmar a également dit à son interlocuteur que Kaboul appréciait grandement le rôle constructif de Beijing, souhaitant que la Chine continue de travailler avec d'autres pays de la région pour amener les talibans à trouver rapidement un consensus avec le gouvernement afghan.

L'Afghanistan est également attaché à une coopération trilatérale avec la Chine et le Pakistan, a-t-il noté, disant espérer que la Chine continuera d'aider Kaboul à améliorer ses relations avec Islamabad.

Pour sa part, M. Wang a rappelé que la Chine et l'Afghanistan partageaient une tradition faite de compréhension, de confiance et de soutien mutuel.

En tant que voisine et partenaire de coopération stratégique de l'Afghanistan, la Chine ne se tiendra pas à l'écart lorsque l'Afghanistan sera en difficulté et lui tendra sans hésitation une main secourable, selon lui.

La Chine a fourni à l'Afghanistan un lot de fournitures contre l'épidémie et elle est prête à lui offrir toute l'aide possible en fonction de ses besoins, a ajouté le chef de la diplomatie chinoise.

"Nous continuerons de prendre soin des ressortissants afghans en Chine et nous sommes convaincus que le gouvernement afghan assurera la sécurité et la santé des citoyens chinois en Afghanistan", a-t-il dit.

Notant que cette année marquait le 65e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays, M. Wang a déclaré que la Chine était disposée à travailler avec l'Afghanistan pour approfondir l'édification conjointe de l'ICR et faire progresser la coopération bilatérale dans divers domaines afin que leurs deux pays et leurs peuples en bénéficient conjointement.

Beijing soutient la proposition positive faite par Kaboul en matière de processus de paix et de réconciliation en Afghanistan, espérant que toutes les parties prenantes renforceront la confiance, resteront patientes et parviendront rapidement à un consensus politique, a indiqué Wang Yi.

Un arrangement politique pour l'avenir de l'Afghanistan devrait avoir une large représentation, continuer indéfectiblement la lutte contre le terrorisme et suivre une politique étrangère faite de paix et d'amitié, a-t-il estimé.

En tant que voisine et amie de l'Afghanistan, la Chine respecte toujours le choix du peuple afghan de suivre sa propre voie de développement, se montrant prête à continuer de soutenir, de servir de médiateur et de faciliter le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan, ainsi qu'à jouer le rôle constructif qui est le sien, a ajouté le ministre chinois.

M. Wang a assuré que la Chine était plus disposée que quiconque à voir l'Afghanistan et le Pakistan bâtir une relation harmonieuse.

La partie chinoise fera tous les efforts susceptibles pour renforcer la confiance mutuelle et améliorer les relations entre Kaboul et Islamabad, a-t-il dit, ajoutant que son pays était prêt à organiser au moment opportun des trilatérales entre les ministres des Affaires étrangères pour faire avancer la coopération.

Suggest To A Friend
  Print