Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
La Chine veut renforcer sa coopération anti-épidémique avec la Russie, selon le ministre chinois des AE
2020/03/18

Le Conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré mercredi dans un entretien téléphonique avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov que la Chine souhaitait renforcer sa coopération avec la Russie dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus (COVID-19).

Depuis que l'épidémie a éclaté, le peuple chinois, sous la direction et la supervision personnelle du président chinois Xi Jinping, a déployé des efforts acharnés contre le virus, si bien que la victoire est maintenant en vue, a-t-il souligné.

La Chine va encore intensifier ses efforts de planification et de coordination, afin de consolider les succès remportés au terme d'une lutte acharnée contre l'épidémie, et d'empêcher une ré-importation de la maladie, a affirmé M. Wang.

La Chine va également promouvoir activement une reprise du travail et de la production, et fera de son mieux pour minimiser les pertes économiques causées par l'épidémie, a-t-il rassuré.

La Chine a partagé des informations et coopéré de manière ouverte, transparente et responsable avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la communauté internationale, a indiqué M. Wang, ajoutant que la Chine avait non seulement efficacement protégé la santé et la sécurité de son propre peuple, mais avait aussi permis aux autres pays de gagner un temps précieux pour se préparer à affronter le COVID-19, et avait apporté une contribution significative à la santé publique mondiale.

Maintenant que la situation épidémique est en train de s'améliorer en Chine, celle-ci s'efforce de mettre en pratique son idéal de construction d'un communauté de destin pour l'humanité, en proposant dans la mesure de ses capacités une aide à tous les pays dans le besoin, a-t-il déclaré.

M. Wang a exprimé la profonde gratitude de la Chine envers la Russie, soulignant que le président russe Vladimir Poutine avait adressé ses sympathies au président Xi et que la Russie avait offert son aide à la Chine.

En tant que partenaire stratégique global de coordination de la Russie pour une nouvelle ère, la Chine est disposée à prendre pleinement en considération les besoins de la Russie, à renforcer sa coopération anti-épidémique avec elle, à donner la priorité aux affaires les plus urgentes, et à répondre aux besoins de la Russie en matière de fournitures médicales, a souligné M. Wang.

En réponse au soutien et à l'aide que la Russie lui a apportés, la Chine est également prête à envisager activement de fournir à la Russie le matériel dont celle-ci a le plus urgemment besoin, a-t-il ajouté.

M. Wang a indiqué que ce virus, qui ignore toutes les frontières, était l'ennemi commun de l'humanité, et exigeait une réponse conjointe de la part de la communauté internationale.

Il a également critiqué les tentatives de certains pays de calomnier les efforts déployés par la Chine contre le virus. Une telle attitude - qui revient à négliger les énormes sacrifices consentis par le peuple chinois pour protéger la santé et la sécurité du reste de l'humanité - ne recevra jamais aucun soutien populaire, et sera vouée à l'échec, a-t-il souligné.

La Chine estime que tout pays doté du moindre sens des responsabilités ne peut que s'opposer fermement à ce genre de tentative déraisonnable d'étiqueter le virus, a-t-il affirmé.

Au cours de la conversation téléphonique, M. Lavrov a quant à lui déclaré que la situation épidémique s'était manifestement améliorée en Chine, et que la propagation du virus avait été efficacement contenue grâce aux mesures énergiques adoptées par la Chine sous la direction du président Xi.

La Russie félicite chaleureusement la Chine pour ses réalisations exceptionnelles en matière de lutte contre le virus, et la remercie d'avoir rapidement répondu aux demandes russes d'approvisionnement et d'avoir approuvé l'exportation de fournitures médicales vers la Russie, a-t-il indiqué.

La Russie est entièrement d'accord avec la Chine pour s'opposer à toute tentative d'étiqueter le virus ou de calomnier un pays donné, a affirmé M. Lavrov, qui a appelé tous les pays du monde à s'inspirer des expériences chinoises et à se comporter de manière respectable.

M. Lavrov a également noté que les relations internationales étaient en ce moment confrontées à des défis et à des menaces d'une gravité sans précédent, et que tous les pays du monde devaient conjuguer leurs efforts face à l'épidémie, et non se comporter de manière opportuniste.

Suggest To A Friend
  Print