Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
La Chine est prête à promouvoir un renforcement du rôle de l'OMC dans la gouvernance économique globale, selon le ministre des Affaires étrangères
2019/01/24

La Chine adhère au multilatéralisme, et soutient un système de commerce multilatéral encadré par des règles et centré sur l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a indiqué jeudi le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi, en visite à Paris.

La Chine est favorable à la réforme de l'OMC, une réforme qui est nécessaire pour mieux adapter l'organisation aux changements de notre époque et renforcer son efficacité, a indiqué M. Wang durant sa rencontre avec Philippe Etienne, conseiller diplomatique du président français.

M. Wang a notamment mis en avant quatre grands principes à respecter pour la future réforme de l'OMC. En premier lieu, les mesures de réforme devront protéger les valeurs et les principes fondamentaux de l'OMC, et ne pas créer d'obstacle au libre-échange.

En second lieu, les principes de consultation et de consensus de l'OMC devront être préservés. La Chine s'oppose en effet à la création de blocs exclusifs, a indiqué le ministre des Affaires étrangères.

En troisième lieu, les réformes devront préserver les traitements spéciaux et différenciés appliqués aux différents membres de l'OMC, a indiqué M. Wang, tout en espérant que la partie française se montrerait juste envers le statut de pays en voie de développement de la Chine.

Enfin, en quatrième lieu, les réformes devront avoir pour priorité de sortir du blocage de l'Organe d'appel au sein de l'OMC, a-t-il affirmé.

La Chine apprécie la position claire et constante de la France, qui s'oppose à l'unilatéralisme et défend l'idée d'un système de commerce multilatéral, a-t-il également déclaré.

La Chine est prête à renforcer sa communication et sa coopération avec la France et l'Union européenne sur des bases de respect, d'égalité et de profits mutuels, ainsi qu'à promouvoir conjointement un renforcement du rôle de l'OMC dans la gouvernance économique mondiale.

Suggest To A Friend
  Print