Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Le tourisme chinois


Le tourisme moderne en Chine a pris naissance au début des années 50. En 1954, l'Etat a fondé l'Agence du tourisme international de Chine, et installé 14 succursales à Beijing, Shanghai, Guangzhou et d'autres villes. En 1964, a été créée l'Administration nationale du tourisme de Chine. Depuis la réforme et l'ouverture en 1978, le tourisme chinois s'est développé très rapidement. En 1999, la Chine a accueilli 72,8 millions de touristes d'outre-mer dont 8,43 millions d'étrangers, ce qui a représenté une recette de 14,1 milliards de dollars américains, soit respectivement 40 fois et 54 fois plus qu'en 1978.

Actuellement, la Chine est en Asie une des destinations touristiques les plus importantes et le cinquième grand pays touristique. Parallèlement au développement du tourisme international, le tourisme intérieur a pris aussi un essor considérable. En 1999, on comptait 719 millions de voyageurs (fois) à l'intérieur du pays, et un revenu de 283,2 milliards de yuans, soit une augmentation respective de 14,3% et 105,9% par rapport à 1995. Avec l'élévation du niveau de vie de la population, nombreux sont ceux qui désirent voyager à l'étranger. Ces dernières années, les citoyens chinois ont choisi les régions de l'Asie du Sud-Est et l'Europe comme destination touristique. Les agences de tourisme étrangères sont venues en foule installer des bureaux en Chine pour attirer des touristes chinois dans leur pays, en recourant à divers moyens médiatiques.

La Chine est entrain de faire tous ses efforts pour devenir un des grands pays touristiques du monde, en améliorant les installations et les services. Selon le plan prévu, la Chine doit devenir une destination touristique de premier choix et le quatrième grand pays touristique quant au nombre de touristes.

Les ressources touristiques

Les magnifiques paysages, l'histoire plusieurs fois millénaire et la brillante civilisation de la Chine,voilà les raisons qui incitent à visiter le pays, auxquelles il faut ajouter les nombreuses ethnies qui composent la population et apportent des touches de couleur locale. Actuellement, la Chine offre deux circuits touristiques assez développés: un circuit traditionnel en forme de S reliant les célèbres villes historiques, politiques et culturelles que sont Beijing, Xi'an, Shanghai, Suzhou et Hangzhou; et un circuit en forme de croissant qui met l'accent sur les régions ouvertes de la côte comme les Péninsule du Liaodong et du Shandong, les deltas du Changjiang et du Zhujiang. Le premier circuit amène à visiter la Grande Muraille à Badaling, le Palais impérial et le Temple du Ciel à Beijing; le Musée de l'armée des guerriers et des chevaux en terre cuite du tombeau de l'empereur Shihuangdi des Qin, la Forêt des stèles et la Pagode de la Grande Oie sauvage à Xi'an; le Bund, la rue de Nanjing et la nouvelle zone de Pudong à Shanghai; les jardins à Suzhou et les paysages du Lac de l'Ouest à Hangzhou. Le second circuit permet de voir les grands changements survenus dans les régions ouvertes de la côte depuis la réforme et l'ouverture, d'admirer les paysages littoraux du Sud et du Nord, de jouir de la mer, de la plage et du soleil et de séjourner dans un village de vacances, de fréquenter les gymnases et les bars en dehors des activités purement touristiques. En 2000, le programme du Tourisme du siècle" a été mis en application en Chine.

Des dizaines de festivals dont ceux de la neige, des lanternes, de la culture de l'ancienne ville de Pingyao ainsi que neuf itinéraires sur le Changjiang, le Huanghe, en passant par les Trois Gorges du Changjiang, ont été proposés dans le but d'attirer un plus grand nombre de touristes étrangers. En même temps, la publicité sur le marché intérieur du tourisme a été lancée à grande échelle pour permettre au public de mieux connaître le tourisme chinois et ses ressources. Au cours de l'exécution du programme du "Tourisme du siècle", "les sites touristiques de Chine: partie du patrimoine mondial au XXI e siècle" a été proposé sur le marché touristique international en tant que produit concurrentiel. La danse traditionnelle, l'opéra et le folklore des minorités ethniques font partie des ressources touristiques chinoises. Nombreux sont les touristes attirés par le charme des arts populaires comme l'Opéra de Pékin et les duos comiques traditionnels, et les us et coutumes de diverses minorités ethniques comme la Fête de l'Eau des Dai, la Fête des Flambeaux des Yi, la Fête du 3 mars des Bai, le Festival de chants des Zhuang et le Festival du Nadam des Mongols. Quant à la cuisine chinoise, elle est connue dans le monde entier! Le célèbre canard laqué de Beijing, la marmite mongole, le cochon de lait rôti du Guangdong, le poisson du Lac de l'Ouest au vinaigre, le tofu pimenté du Sichuan ainsi que divers mets régionaux ne sont que quelques exemples parmi la diversité des spécialités chinoises.

L'accueil et les services touristiques

L'Administration nationale du Tourisme de Chine est un organisme de gestion administrative relevant du Conseil des Affaires d'Etat et chargé d'administrer les activités touristiques du pays. Elle a pour fonction de définir les principes, les mesures politiques et organiser le développement touristique; d'élaborer des programmes à long terme et des plans annuels; d'organiser des campagnes de publicité et de publier des informations et de superviser et de veiller à l'application des politiques et des plans. Elle a des succursales dans les provinces, les régions autonomes et les municipalités relevant directement de l'autorité centrale, ainsi que des bureaux dans les villes de Tokyo, New York, Paris, Londres, Francfort et à Hongkong.

Des agences de tourisme réparties dans tout le pays se chargent d'accueillir les touristes chinois et étrangers. Voici les plus importantes:

Agence du Tourisme international de Chine Elle est destinée à accueillir les touristes étrangers. Son siège est à Beijing et l'Agence a ouvert des antennes et des bureaux dans les chefs-lieux de provinces et de régions autonomes, dans les municipalités relevant directement de l'autorité centrale ainsi que dans les villes côtières ouvertes.

Agence du Tourisme de Chine et Agence du Tourisme des Chinois d'outre-mer Toutes les deux sont destinées à accueillir les Chinois d'outre-mer, les compatriotes de Taiwan, de Hongkong et de Macao et les étrangers d'origine chinoise, qui viennent en Chine en voyage ou pour rendre visite à leurs parents. Leur siège est à Beijing. Ces deux agences ont des antennes ou des bureaux dans les villes et les régions ouvertes, et dans les régions où vivent en grand nombre les parents des ressortissants chinois. Elles ont aussi des bureaux permanents à Hongkong, à Macao et en Thaïlande.          

Agence touristique de la Jeunesse de Chine Elle est destinée à accueillir les jeunes touristes étrangers, les jeunes Chinois d'outre-mer, les jeunes étrangers d'origine chinoise, les jeunes compatriotes de Taiwan, de Hongkong et de Macao. Son siège est à Beijing.          

Citons aussi :

Compagnie internationale des Sports de Chine,

Agence touristique de la Culture de Chine,

Compagnie touristique internationale du folklore de Chine,

Compagnie touristique internationale Le Cygne,

Agence touristique des Femmes chinoises, etc.

Depuis la réforme et l'ouverture, la Chine a construit un grand nombre d'hôtels de différents niveaux pour répondre au besoin du tourisme. Actuellement, la Chine compte plus de 3 000 hôtels classés; les plus célèbres hôtels 5 étoiles sont le Palace Hotel, le China World Hotel, l'Hôtel Shangri-La à Beijing; l'Hôtel Hilton, le Garden Hotel, l'Hôtel Xinjinjiang à Shanghai; l'Hôtel du Cygne blanc, le China Hotel, l'Hôtel de l'Orient à Guangzhou; le Furama Hotel à Dalian et l'Hôtel Nanhai à Shenzhen. Les hôtels fonctionnels répartis dans les villes grandes et moyennes et sur les sites touristiques peuvent accueillir un grand nombre de touristes chinois et étrangers.          

Les trois types de communication, terrestre, fluviale (ou maritime) et aérienne, facilitent le tourisme. L'aviation civile chinoise a ouvert 1 115 lignes nationales et internationales, et des vols supplémentaires de courte et moyenne distance ont été établis entre les villes du pays; les services de chemin de fer et les compagnies d'autocars interurbains ont créé eux aussi des circuits spéciaux et des lignes desservies par des véhicules équipés de l'air conditionné, ce qui offre plus de facilité et de confort aux touristes. Dans les hôtels, on peut réserver des billets d'autocar, de train, de bateau et d'avion pour tous les circuits touristiques.

Les calligraphies, les peintures, les spécialités locales, les plantes médicinales et les objets d'art artisanal sont très appréciés par les touristes de tous les pays.

Des magasin spécialisés répartis dans tous les sites touristiques proposent tout un choix de produits.  

Suggest To A Friend
  Print