Page d'accueil Dernières Nouvelles Infos sur le Consulat Général Infos sur la circonscription Affaires consulaires Contactez-nous
Attribution des bourses



A partir de l'année 1997, SEDC a établi et CSC a exécuté, par référence aux usages internationaux, un « Système d'attribution des bourses des étudiants étrangers par l'évaluation annuelle ». Cette mesure vise à standardiser la gestion de ces bourses et à faire valoir leur effet stimulant, de manière à inciter les étudiants étrangers à redoubler d'efforts dans leurs études et à respecter la discipline de leur établissement et les lois chinoises, ce qui leur permettra d'acquérir les compétences requises pour mieux servir leur pays.

Ainsi, tout étudiant boursier, autorisé à faire des études en Chine durant plus d'une année académique, est tenu d'accomplir, dans les délais fixée, les formalités requises pour pouvoir conserver, après examen de son cas par son université, la qualité de boursier durant l'année académique à venir. Cet examen portera, notamment, sur les aspects suivants: résultats obtenus aux examens, observation de l'emploi du temps de l'école, comportement dans les études, tenue, récompenses ou punitions. Les formalités à accomplir s'établissent comme suit: l'intéressé doit remplir et remettre à son établissement le « Formulaire pour attribution des bourses des étudiants étrangers par l'évaluation annuelle »; après examen de chaque cas, l'école donne son avis par écrit et le soumet au CSC pour examen et approbation. Lorsque celui-ci donne son assentiment, l'intéressé se voit maintenu dans sa qualité de boursier pour l'année académique à venir; en cas de réponse négative, ladite qualité est, en général, suspendue jusqu'à la prochaine année académique. Ceux dont la bourse est suspendue peuvent demander à l'université la continuation des études à leurs propres frais ou à l'exemption de certains frais. Lorsque, à l'échéance de ce délai, l'intéressé souhaite redevenir boursier, il doit reprendre les formalités par le début et joindre à son dossier l'approbation donnée par son établissement et CSC. Ceux qui ont renoncé aux études après la suspension de bourse n'ont nuls droit de demander le rétablissement de bourse. Tout boursier qui interrompt ou abandonne ses études à mi-chemin fait automatiquement l'objet d'une mesure de suspension de bourse.

Suggest To A Friend
  Print